Elles se regardent dormir

Elles se regardent dormir, impression sur papier calque et boîtes d'archive, Alison Vignault - La Salle organique, Nuit des musées 2018 au MACVAL

Elles se regardent dormir, impression sur papier calque et boîtes d’archive, 2018

« À la manière d’un poème mallarméen, une sélection de titres évocateurs empruntés à des œuvres de la collection est imprimée sur des feuilles de papier calque accolées entre elles de sorte à former un leporello, objet éditorial rappelant la longue liste des conquêtes de Don Juan. »

« Prenant part à tout un écosystème, la réserve participe à d’autres formes de vie et de visibilité de l’œuvre d’art, indépendantes de sa monstration publique. À son inévitable “absence”, plus ou moins temporaire, du champ du visible, se greffent ses multiples présences et existences au gré de voies/x à la fois plus diffuses et intérieures voire intimistes, moins événementielles et “remarquables”. Comment manifester et (re)formuler cette réalité composite de l’œuvre qui dépasse le cadre de son exposition à proprement parler ? Comment la re-présenter, ici et maintenant, sans la montrer physiquement ? Quels gestes et quelles paroles, susceptibles de faire image, cette représentation induit-elle ? […]
Reposant moins sur un corpus d’œuvres en particulier que sur le motif même du “contenant” que constitue réellement et symboliquement la réserve, à même de nourrir récits, images, projections, impressions, sensations, souvenirs et autres fantasmes, les interventions présentées dans ce cadre s’organisent au fil d’une séquence, rejouée plusieurs fois au cours de la Nuit des musées, qui “incorpore” un ensemble de manipulations et de déplacements faisant écho à ce qui se trame en sous-sol. »  Extraits du texte de présentation

La Salle organique, projet collectif pour la Nuit européenne des musées 2018 au MACVAL, mené par les commissaires d’exposition Anne-Lou Vicente et Raphaël Brunel (What You See Is What You Hear) à l’invitation de l’artiste Hélène Agofroy et l’historienne de l’art Sandra Delacourt.
Avec Raphaël Andres, Mathilde Baron, Vincent Brouté, Julie Cassio, Mathilde Defrence-Blanchot, Florent Gay, Tess Grzes, Mi Hye Sim, Alison Vignault.